×

Voulez-vous supprimer cette maladie ?

×

Voulez-vous vous déconnecter ?

Tête et cerveau

×

Voulez-vous supprimer cette maladie ?

Maux de tête

Maladie associée

Les maux de tête (céphalées) sont des douleurs très courantes ressenties au niveau de la boîte crânienne.

Les causes d'apparition des maux de tête

Les maux de tête peuvent provenir de plusieurs facteurs comme le stress, l'anxiété ou de grandes tensions intérieures. Vous essayez fortement mentalement d'être ou d'accomplir quelque chose. La douleur vous indique vous vous vivez une grande pression exercée par les évènements vous entourent. Vous êtes en proie à une obsession qui vous inquiète dans le présent et dans l'avenir

Il est possible que cela soit dû à un profond sentiment d'échec qui donne lieu à un auto-jugement négatif envers vous-même. Vous vous dévalorisez. Vous êtes en surchauffe mentale, vous faites quelque chose qui vous prends littéralement la tête.

Il est probable que vous ayez des pensées et émotions contraires à vos valeurs. Cela entraîne beaucoup d'hésitations et de préoccupations qui font apparaître cette surchauffe.

Vous pouvez aussi être trop rationnel dans ce qu'il vous arrive. Vous avez tendance à tout intellectualiser en bien ou en mal.

Vous forcez peut-être sur le fait de trop comprendre, vous vivez une certaine impatience. Il vous faut très rapidement des réponses à vos questions.

Les douleurs peuvent être dues au fait que vous ne vous sentez pas en sécurité, vous vivez une souffrance morale ou physique, vos ambitions sont peut-être trop excessives. Vous vous obstiné à être parfait...

Pour des maux de tête au niveau du front, les situations ont tendance à concerner votre milieu professionnel ou vos interactions sociales.

Au niveau des tempes, la douleur symbolise votre côté émotionnel. Votre environnement familial ou bien la sphère de votre couple.

Les pistes d'amélioration

Pour faire diminuer la surchauffe, écoutez plus votre cœur au lieu de trop écouter votre tête. Prenez le temps de vous arrêter, de vous allonger et de détendre totalement tout votre corps et votre esprit.

Il vous faut trouver un meilleur équilibre entre votre côté rationnel et émotionnel. Lâcher prise un moment et soufflez. Acceptez également le fait que vous ne pouvez pas tout comprendre, cela exige parfois du temps.

Cela ne vous rend également pas service de vous forcer à être ce que vous pensez que les gens veulent que vous soyez. Soyez vous-même et faites de votre mieux.

Il n'est peut-être pas si important de tenir tête aux autres. Votre douleur vous indique de laisser le mental de côté un instant.

Remettez en question votre besoin de contrôle et de perfection. Ouvrez-vous à l'inconnu et à la nouveauté. Soyez plus flexible envers vous-même et envers les personnes de votre entourage. Prenez également le temps de développer votre patience, votre humour et la confiance que tout arrive au bon moment.

Sources : Définition des maux de tête selon passeportsante.net - Ton corps dit: Aime-toi de Lise Bourbeau - Le grand dictionnaire des malaises et maladies de Jacques Martel